العربيةFrançais

Marrakech

l’ART ISLAMIQUE à l’honneur à Marrakech le 31 octobre 2015 (collection Pierre Berger et Yves Saint Laurent)

  • PDF

Lorsque nous sommes arrivés à Marrakech pour la première fois en 1966, Yves Saint Laurent et moi, nous ne savions pas que cette ville allait jouer un rôle aussi important dans notre vie,

que nous y achèterions trois maisons dont le célèbre jardin Majorelle ni que le Maroc allait devenir notre pays d'adoption, notre deuxième patrie. C'est avec beaucoup d'émotion et, disons-le, de fierté que nous présentons cette exposition de caftans, de bijoux et de broderies. Tous ces objets sont d'une qualité rare et le visiteur ira ainsi à la rencontre de la culture marocaine et d'un art toujours vivant. En effet, Yves Saint Laurent revendique haut et fort l'influence du Maroc sur sa création. La richesse vestimentaire de ce pays ne lui a pas échappé. Il a su s'approprier les lignes de la jellaba pour créer de somptueuses robes fluides, s'inspirer du jabador, du burnous et du tarbouch masculins pour construire des silhouettes bien à lui, transformer le burnous en une cape rose, concevoir un caftan dans la totalité immaculée du haïk. Ce créateur a dérobé au Maroc ses costumes ancestraux pour en tirer la quintessence, au ciel de Marrakech ses couleurs et sa lumière pour en exalter l'harmonie.

Dans cette exposition nous avons voulu montrer que les Marocains pouvaient être fidèles à leur passé tout en regardant le présent. Puisse la réunion de ces caftans, broderies et bijoux vous faire connaître et aimer davantage le Maroc et partager notre passion marocaine.(Avant-propos par Pierre Bergé)


Télécharger catalogue