العربيةFrançais

Marrakech

L'Observatoire Nationale Des droits de l'Enfant organise une série d'événements dans le cadre du FMDH de Marrakech

  • PDF

L'Observatoire national des droits de l'enfant (ONDE), présidé par SAR la Princesse Lalla Meryem, et les Nations unies organisent le volet "enfance" du Forum mondial des droits de l'homme (FMDH) qui se tiendra à Marrakech du 27 au 30 novembre sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, indique un communiqué de l'ONDE.

Lors de ce forum, l'ONDE aura plus particulièrement en charge la coordination et l'animation d'une série d'activités, dédiées à la question des droits de l'enfant et à ses enjeux à l'échelle régionale et internationale.

Au programme de cet événement figurent plusieurs manifestations majeures, à savoir, un forum thématique sur les droits de l'enfant sous le thème "les Droits de l'Enfant dans le monde, 25 ans après", une Assemblée générale mondiale des jeunes, ainsi qu'un un marathon placé sous le thème "Courir pour un futur meilleur".

La tenue de la deuxième édition du FMDH représente une plateforme exceptionnelle pour faire le point avec les principales parties prenantes de la question des droits de l'enfant sur les efforts fournis par la communauté internationale pour la mise en œuvre de la CNDE et de ses protocoles.

Dans le cadre de ce forum, l'ONDE et les représentants du secrétariat général des Nations Unies organisent, les 28 et 29 novembre prochains, la 2ème édition de l'Assemblée générale mondiale des jeunes, une assemblée qui réunira des jeunes et adolescents venant des quatre coins du monde

Le format de cette rencontre se fera selon le modèle de l'Assemblée générale des Nations unies à travers laquelle les jeunes du monde s'expriment par le biais d'analyses et débats sur les défis liés à l'enfance, dans le cadre d'une véritable réunion de l'Organisation des Nations unies.

La 2ème édition de l'Assemblée générale mondiale des jeunes réunira un panel d'experts, de représentants d'organismes internationaux et de personnalités de marque qui animeront les débats.

La liste des intervenants comprend Amine Maalouf, Edgar Morin, Corinne Woods ou encore Bahia Hariri.

Lors de cet événement seront discutées 15 thématiques issues d'un sondage en ligne des Nations Unies ayant récolté plus de 5 millions de doléances et propositions, mais la thématique phare sera l'"Agenda post 2015". A ce sujet, le secrétaire général de l'ONU M. Ban Ki-Moon affirme qu'il s'agit-là de l'agenda de "développement le plus participatif que le monde ait jamais vu".

D'ailleurs, dans ce cadre, l'ONDE organise en collaboration avec le "United Nations Millennium Campaign", un événement spécial sur l'approche inclusive de mise en œuvre de ce processus.

Parmi les sujets qui seront abordés figurent en particulier les thématiques clés telles que la santé mentale des enfants et des jeunes face au fléau des drogues, les droits de la population des 16-23 ans qui ne dispose pas de code juridique international leur permettant de faire face aux enjeux de la transition à l'âge adulte, l'équité dans l'accès au savoir, l'implication des enfants et des jeunes dans le processus de l'innovation, ainsi que le renouvellement des responsabilités à l'égard des enfants dans le cadre de l'Agenda Post 2015 (politiques publiques intégrées).

Par ailleurs, lors de la clôture du Forum de Marrakech, l'ONDE organisera un marathon des droits de l'enfant, un événement grandiose qui permettra aux 15.000 participants attendus (parmi lesquels athlètes professionnels, officiels et personnalités) de courir pour la cause de l'enfance dans une ambiance ludique.

L'ONDE, qui œuvre de concert avec les départements gouvernementaux, les institutions nationales et la société civile pour réussir l'organisation d'une manifestation d'une telle envergure, procédera également à la coordination avec les instances des Nations unies, de la Ligue Arabe, de l'ISESCO et du Conseil de l'Europe.

La communauté internationale célèbre, le mois de novembre de cette année, le 25ème anniversaire de l'adoption de la Convention des Nations Unies pour les Droits de l'Enfant (CNDE).

Au Maroc, cette commémoration sera marquée par un programme de manifestations impliquant les départements gouvernementaux, le parlement, les institutions nationales et les organisations de la société civile.