العربيةFrançais

Marrakech

La 9ème conférence de l'Association internationale des Instituts nationaux de santé publique à Marrakech du 2 au 4 novembre 2014

  • PDF

La ville de Marrakech abrite jusqu'au 4 novembre, la 9e conférence de l'Association internationale des Instituts nationaux de santé publique (IANPHI).

Ce conclave de la santé publique, organisé par le ministère de la santé du Maroc et l'IANPHI, permettra de discuter des questions globales de la santé publique qui touchent les pays et réfléchir aux moyens de les résoudre. Cette rencontre, qui connaîtra la participation d'une centaine 100 de membres de l'IANPHI issus de 80 pays, sera aussi l'occasion de partager les connaissances et les expériences liées à la réforme et au développement des systèmes de santé publique dans ces pays.

L'objectif étant de relever les défis mondiaux tels que le double fardeau des maladies transmissibles et non transmissibles et la façon dont ils peuvent être pris en compte dans la réalité des systèmes de santé. Selon les organisateurs, la rencontre de Marrakech permettra de discuter l'état des lieux et les grands problèmes de la santé publique dans le monde, en plus de partager les enseignements issus des principales expériences internationales relatives à la prévention et la lutte contre les maladies transmissibles et non transmissibles. Lors de ces assises, il est aussi question de réfléchir sur les orientations stratégiques et les actions prioritaires soutenues par le réseau, à même d'aider les gouvernements à conduire les réformes de leurs systèmes de santé publique et à renforcer les capacités de riposte et de gestion des crises. Parmi les thèmes retenus pour cette édition, figurent «La réforme des systèmes de santé publique et le rôle des Instituts nationaux de santé publique (INSP)», «INSP sur la ligne de front : Répondant à Ebola 2014», «Surveillance et prévention des maladies non transmissibles», et «Détection, le confinement et la prévention de la prolifération des épidémies sous RSI : Impact d'une déclaration Urgence de santé publique de portée internationale (Polio, MERS-Cov, Ebola, entre autres)». Selon les organisateurs, la tenue de cette rencontre au Maroc permettra d'apporter un appui au ministère de la santé pour l'amélioration de ses capacités en matière de surveillance épidémiologique et de lutte contre les maladies. Elle a, aussi, pour mérite de permettre des échanges d'expérience et d'expertise en matière de lutte contre les maladies émergentes (Maladie à virus Ebola, Infection Coronavirus), de renforcement des capacités des systèmes de santé publique, en plus de l'intégration du ministère de la Santé dans le réseau international des institutions de santé publique. L'IANPHI est considéré comme le fer de lance de l'amélioration des systèmes nationaux de santé publique grâce à l'évaluation des capacités par les pairs, au soutien financier et technique aux gouvernements et aux efforts concentrés sur les Instituts nationaux de santé publique (INSP) en plaidoyer, création, collaboration et durabilité. (map)