العربيةFrançais

Marrakech

Sous le haut Patronage de sa Majesté le Roi Mohamed VI Marrakech abrite le 9éme Forum pour le développement en Afrique. 12 – 16 octobre 2014

  • PDF

Sous le haut Patronage de sa Majesté le Roi Mohamed VI, et en présence de son excellence M. Al Hassan OUATTARRA Président de la République de Côte d’Ivoire, les travaux du 9éme Forum du développement en Afrique débutent ce matin à Marrakech sous le Thème : «  Des financements innovants pour la transformation de l’Afrique.»

Le Forum offrira une plate-forme aux parties prenantes africaines de premier plan pour partager des connaissances clés et participer à plus de débats ciblés et approfondis sur les questions relatives aux mécanismes de financement novateurs dans les quatre domaines thématiques suivants:

 

  • Mobilisation des ressources nationales
  • Flux financiers illicites;
  • Capitaux privés; et
  • Nouveaux types de partenariat.

 

Ce Neuvième Forum vise à renforcer la capacité de l'Afrique à rechercher des mécanismes de financement novateurs comme une alternative réelle au financement du développement de transformation en Afrique. Il sera question d’établir des liens entre l'importance d'intégrer la mobilisation des ressources et la réduction des barrières commerciales dans les cadres économiques, institutionnels et politiques d'une part et de faire avancer les objectifs de développement post-2015 de l'autre.

Le Forum s'appuiera sur les meilleures pratiques, les politiques et les stratégies novatrices, les cadres institutionnels et de gouvernance. Il s’agira également d’être guidé par des connaissances et des informations factuelles sur les nombreuses options et de tirer profit des possibilités de financement du développement durable de l'Afrique.

Le Forum est un évènement biennal phare de la Commission économique pour l'Afrique, qui offre une plate-forme à plusieurs parties prenantes pour débattre, discuter et adopter des stratégies concrètes pour le développement de l'Afrique. Le Forum est organisé en collaboration avec la Commission de l'Union africaine (CUA), la Banque africaine de développement (BAD) et d'autres partenaires clés pour établir un programme de développement mené par les africains qui reflète un consensus et conduit à des programmes spécifiques pour leur mise en œuvre.

 

Étant donné le thème du Forum, on s’attend à avoir à peu près 700 participants de toutes les couches de la société: d’éminentes personnalités, des chefs d'État et de gouvernement des États membres, les Communautés économiques régionales, le secteur privé, le milieu universitaire, le milieu de la science et de la technologie, les organisations de la société civile, la diaspora africaine, les partenaires des Nations Unies , les organisations/partenaires bilatéraux, les institutions financières internationales et régionales et les organisations de la coopération Sud-Sud.